Les conditions pour trouver un travail à l’international ?

By Pascal Faucon

Les points clés de la recherche d’emploi à l’international
Pascal Faucon

PERSONNES CONCERNEES :

– Etudiants à la recherche d’un stage d’une durée minimum de 6 mois ou d’une année de césure.
– Professionnels à la recherche d’une opportunité à l’international.
Quelles sont les conditions requises pour trouver un travail à l’étranger ?

POUR TROUVER UN POSTE A L’INTERNATIONAL, IL FAUT TROIS CONDITIONS :

1: Un marché local de l’emploi dynamique et ouvert aux étrangers.
2: Que vous sachiez vous adapter aux conditions locales
.
3: Que vous ayez une méthodologie de recherche d’emploi adaptée pour décrocher le poste
.
Ce sont des conditions nécessaires et si l’une d’elles manque, votre recherche est vouée à l’échec … Par contre si vous combinez les trois alors votre projet à toutes les chances de réussir.
Pourquoi le marché local de l’emploi est-il important ?
En 2013, la croissance de la France aura été environ
– 18 fois plus faible que celle de l’Australie
– 30 fois plus faible que celle du Qatar
Pour faire simple : Pas de croissance , pas de création d’emploi
Ce n’est pas la peine de chercher du travail là où il n’y en a pas

Mais la croissance ne suffit pas … ; Il faut également que le pays vous soit accessible.
La Chine par exemple est un pays où traditionnellement la croissance est forte. Pourtant le marché de l’emploi y est fermé aux jeunes diplômés étrangers qui ne peuvent obtenir de visa sans avoir deux années d’expérience.
Un pays comme les Émirats Arabes Unis comptent plus de 85% de population étrangère …. Il est donc forcement plus ouvert sur l’extérieur que la Chine.

Il faut donc privilégier un pays à forte croissance, où l’obtention du visa de travail ne vous ait pas fermé.
Vous ne trouverez pas sans vous adapter. S’adapter c’est d’abord prendre en compte le marché local de l’emploi. Pour prendre deux exemples :
– Dans de nombreux pays on ne distingue pas le CDD ou le CDI par exemple car dans la plupart des pays la rupture du contrat de travail est très facile , et cela d’autant plus que le marché du travail est très dynamique
.
– La plupart des recruteurs ne connaissent pas nos formations et nos entreprises.

Nous devons par ailleurs adapter nos prétentions salariales au marché local et non à nos besoins.
A compétences égales , quels sont les salaires locaux ?
Si vous demandez 2 fois plus …. vous n’avez aucune chance d’obtenir le poste.
Si vous demandez deux fois moins … vous ne serez pas pris au sérieux.
Le bon professionnel se vend au juste prix …c’est à dire celui du marché.

VOUS ACCOMPAGNER DANS VOTRE PROJET ?

Nous avons mis en place un programme d’accompagnement pour aider les personne à trouver du travail à l’étranger.
Je vous propose un entretien préalable pour valider avec vous les destinations qui vous sont accessibles .
Je vous propose de vous accompagner ensuite:
– Dans la recherche d’un job sur les pays ciblés.
– Dans les formalités administratives pour le départ.

QUELS SONT LES FACTEURS CLES POUR OBTENIR UN POSTE A L’ETRANGER ?

Une fois validée les pays où vous pouvez rentrer et vos motivations, tout va dépendre de la méthode que vous utilisez .

Le premier point clé est votre présentation
1: Votre CV doit être pédagogique, adapté à la culture de vos interlocuteurs, mettre en avant dans leurs référentiels vos compétences techniques et humaines.
2: La vidéo est un outil particulièrement utile quand on fait une recherche à distance. La video peut vous anéantir ou faire de vous un candidat incontournable. Il faut donc la préparer avec le plus grand soin.

Le second point clé est l’approche directe
Constituer un réseau de recruteurs et décideurs localisés dans le pays cible et qui correspondent à votre projet
200 contacts en 1 mois, 500 contacts en 2 mois …. C’est l’objectif à atteindre pour être efficace
.
Il faut jouer sur la quantité et la qualité pour que statistiquement vous soyez sûr d’avoir un job
Vous aurez certainement besoin d’aide pour le faire car c’est impossible si on ne vous a jamais appris comment le faire.

Le troisième point clé est dans la mise en relation
Une fois le réseau constitué il vous faudra contacter les recruteurs correctement. 
Vous avez une seule chance … pas deux. Vous devez donc être parfait en utilisant les bons codes et les bons usages. Vous devez savoir répondre aux questions que se posent les recruteurs locaux. Vous devez donc être préparé.

EN CONCLUSION
Je vous dirai :
1: Croyez en vous même.
i un jour nous travaillons ensemble, sur votre projet …. Si je crois en vous …. alors osez croire aussi en vous, en vos capacités…. Il y a forcement un job pour vous, qui vous attend quelque part sur cette terre pour vous rendre heureux.

2: Le vrai enjeu ensuite une fois sur place est de durer
Un mariage est une chose complexe…. Ca marche et parfois ca ne marche pas ….
La plus grande sécurité que vous pouvez vous donner c’est d’avoir appris à chercher un travail à l’international ..à créer un réseau alors que vous n’en n’avez pas , à vous présenter là où personne ne vous connaît, à valoriser vos compétences partout dans le monde.
Si vous avez appris cela , alors vous n’avez pas à avoir peur de la mondialisation … elle sera pour vous une opportunité

Pascal Faucon – Les conditions pour trouver un travail à l’international