Ecrire des articles : Pourquoi et comment ?

By Pascal Faucon, ,

Vous vous posez peut-être la question : pourquoi écrire des articles ? Je vous propose ici de vous expliquer pourquoi pour ma part je le fais, et quelle est ma stratégie.
 
 

Pourquoi écrire ?

 
La réponse est simple :

  • Pour partager des convictions ou des analyses
  • pour transmettre de la connaissance
  • ou encore pour sensibiliser à une problématique

 
Une communauté ne peut pas vivre sans partage. Un réseau ne vit que si des idées sont échangées.

En terme de marketing personnel, si nous cherchons à faire reconnaître notre expertise, cela passe nécessairement par produire du contenu et le partager à notre réseau.
 
 

Quelques astuces pour renforcer son audience

 
Je publie sur les réseaux sociaux depuis plus de 4 ans. Mon meilleur article a touché 40 000 personnes à ce jour .

Toucher sa communauté c’est d’abord choisir un sujet qui intéresse : Quel est le besoin concret et urgent des personnes que je souhaite toucher dans mon réseau, sur lequel je peux les aider ?

L’audience d’un article est d’autant plus forte :

1 : Si on évite de raconter des théories et que l’on partage une histoire inspirante. J’appelle cette histoire l’île au Trésor

2 : Si on évite de donner des leçons mais qu’on partage son expérience.
 
 

Structure de l’article

 

Introduction :

Faire un lien si possible avec l’actualité ou introduire le contenu de l’article
 

Partie 1 de l’article: L’Ile au Trésor

L’Ile au Trésor est un cas inspirant pour les personnes que l’on cible comme :

  • La mise en lumière de l’histoire d’une personne que vous trouvez exceptionnelle
  • Une idée de business qui a réussit
  • Un modèle de développement disruptif
  • Une entreprise à très forte croissance
  • Une société de l’ancien monde qui a réussi sa mutation

 
L’Ile au Trésor est finalement une histoire réussie.
 

Partie 2 : Quels sont les récifs qui nous empêchent d’atteindre l’Ile au Trésor ?

  • Quels sont les limites à vaincre qui nous empêchent de reproduire l’histoire inspirante
  • Quels sont les facteurs qui peuvent nous empêcher de faire la même chose ?

 

Conclusion :

Il faut insister sur le message que l’on souhaite faire passer.
 
 

Anticiper « l’effet microscope » pour la mise en forme

 

L’effet microscope

Si nous prenons un livre écrit dans une langue codifiée de façon alphabétique et que nous l’ouvrons au hasard sans en connaître son contenu, nous allons:

  • Commencer par faire une lecture à l’échelle X1en cherchant le titre.
  • Regarder les sous titres (échelle X10)
  • Puis nous allons passer à l’échelle X100 en lisant les phrases en gras
  • Si nous sommes véritablement intéressés par le contenu, nous passerons à l’échelle X1000 pour lire l’intégralité du texte.

 
C’est comme si nous regardions un texte au microscope avec différents objectifs. Il est typique dans publication lue sur un écran.

Le risque pour l’auteur est toujours que le lecteur s’arrête à l’objectif X1.
 

Comment mettre en valeur son contenu ?

À la lumière de ce constat, le rédacteur doit donc:

  • Prévoir un TITRE signifiant.
  • Prévoir des SOUS TITRES POUR CHAQUE PARTIE DE L’ARTICLE et un TITRE POUR LA CONCLUSION.
  • Réserver le gras pour chaque point important de chaque partie.

 
 

Valoriser ses articles comme outil de marketing personnel

 
Une fois publié il faut bien évidemment partager ses articles sur les réseaux sociaux.

On peut aussi les joindre à des emails

  • pour obtenir des rdv avec des contacts concernés par le sujet de l’article
  • pour préparer des entretiens avec des interlocuteurs qui ne nous connaissent pas.

 
 

En conclusion : Publier c’est exister:)

 
 

Autres articles sur le marketing personnel de dirigeants : cliquer ici

 
 

Webinar (conférence en ligne) sur le marketing personnel : cliquer ici