Qu’est-ce que l’intelligence économique?

By Pascal Faucon

Aider et former pour influencer

 

Le Commissariat à l’Energie Atomique

 
Le 18 octobre 1945, le général de Gaulle signait l’ordonnance créant le Commissariat à l’Energie atomique (CEA) “pour que la France puisse tenir sa place dans le domaine des recherches concernant l’énergie atomique.”

Le CEA est ainsi à l’origine de l’ensemble des développements nucléaires civiles et militaires de la France. Un jour que je discutais avec des collègues de la direction des relations internationales, je leur demandai: “Pourquoi le CEA doit-il investir tant dans les coopérations scientifiques et techniques avec l’étranger? ”

La réponse était simple : si nous voulons vendre des centrales nucléaires dans un pays, il faut d’abord que les ingénieurs de ce pays voient les problèmes techniques comme nous … alors ils verront que nos solutions répondent à leurs problèmes.

C’est ce jour-là que j’ai compris pourquoi nous faisions tant d’efforts pour former des scientifiques étrangers à nos codes de calcul, à nos méthodes d’analyse, à nos logiciels.
 

TOTAL

 
En 1920 a été crée la Compagnie française des pétroles (CFP).  100 ans  plus tard, la société est devenue TOTAL, l’une des premières compagnies mondiales de l’énergie, à la pointe de l’innovation.  Elle est la société française la plus importante en valorisation boursière.

Avec la création de l’Université TOTAL en 2005, la société a commencé  à soutenir la formation de jeunes talents étrangers dans le monde. Initialement, je croyais que TOTAL chercherait principalement à intégrer ces jeunes dans leurs équipes. Mais le programme était beaucoup plus novateur.  La société ne cherchait pas nécessairement à recruter les bénéficiaires, mais à en faire des ambassadeurs partout dans le monde. TOTAL s’est ainsi mis à construire un réseau international d’ambassadeurs dans les institutions publiques et privées liées au pétrole.
 
 

Apprendre de l’histoire de Nidhal 

 
Nidhal est un étudiant tunisien brillant, parti en Chine pour faire son stage de fin d’études en informatique dans une société chinoise.  Partir en Chine fut un investissement lourd pour sa famille.  Nidhal est donc  venu en Chine avec des questions très concrètes:

  • Comment valoriser mon stage au mieux?
  • Comment limiter les coûts de mon stage?
  • Comment aider ma famille?
  • Comment aider mon pays?

 
Nidhal a donc profité de son stage en Chine pour rencontrer des acteurs économiques du Liaoning où il se trouve. Il a pu identifier les opportunités économiques pour son pays . Il est devenu l’ambassadeur des producteurs d’huiles d’olive tunisiennes dans cette région de Chine.

C’est un modèle gagnant – gagnant:

  • La Chine y gagne car elle a intégré un véritable talent technique et commercial au sein de son industrie
  • La Tunisie y gagne car elle a maintenant un nouvel ambassadeur économique au Liaoning pour promouvoir ses produits
  • Nidhal y gagne financièrement et en perspectives professionnelles

 
 

Former et animer un réseau d’ambassadeurs internationaux

 
Comme Nidhal,  de plus en plus d’étudiants partent en stage à l’international. Ils intègrent ainsi des sociétés étrangères qui constituent autant de partenaires potentiels pour des startups françaises. Formé et accompagné chaque talent peut devenir l’ambassadeur d’une startup qui cherche à s’internationaliser.

L’étudiant peut ainsi dans son pays de mission:

  • Détecter des opportunités de coopérations.
  • Identifier les bons interlocuteurs.
  • Initier la mise en œuvre de projets internationaux.
  • Faciliter le succès des projets.

 
En reprenant l’exemple de la Chine, chaque stagiaire français faisant son stage dans une entreprise chinoise peut devenir un ambassadeur international  pour une société française à condition:

  • D’être formé avant sa mission.
  • D’être suivi  pendant sa mission en Chine.
  • Que le travail pour l’entreprise chinoise et la mission d’ambassadeur ne doit pas en conflit d’intérêt mais au contraire puisse créer des opportunités de coopération.

 
 

Bénéfices d’un réseau d’ambassadeurs internationaux

 
Pour la start-up :

  • Aucuns frais de structure.
  • Aucun coût fixe: L’intéressement financier de l’ambassadeur ne dépend que ces résultats.
  • Un investissement limité à la formation et au suivi de l’ambassadeur.
  • L’identification et la sélection de talents internationaux pouvant être recrutés par la suite en Volontariat International en Entreprise (VIE).

 
Pour l’étudiant:

  • Un financement complémentaire de son stage à l’étranger.
  • Une opportunité de VIE.
  • Une expérience internationale supplémentaire
  • De nouveaux contacts.

 
 

Mettre en place un réseau d’ambassadeurs

 
Le 12 janvier 2013 et le 30 mai 2012 avait lieu à l’UNESCO deux forums internationaux sur l’intégration professionnelle des jeunes talents dans un monde globalisé . C’est dans le prolongement de ces événements qu’a été fondé Easy Pass International le 30 mai 2012. L’objectif d’Easy Pass International est « d’accompagner les étudiants dans leur intégration professionnelle dans un monde globalisé». (En savoir plus : cliquer ici)

Votre entreprise cherche à se globaliser en développant un réseau d’ambassadeurs internationaux, nous pouvons soutenir votre projet gratuitement à travers les jeunes qui participent à nos programmes :

  • Vous êtes dirigeant d’une startup
  • Vous souhaitez exporter
  • Vous êtes intéressé par la mise en  place d’un réseau d’ambassadeur

Contact : Pr. Pascal Faucon
Qu’est-ce que l’intelligence économique?
 
 

A noter dans vos agendas