TĂ©moignages

Marnie Digital, un accélérateur à l’ambition Européenne

 
Interview de Claude Spasevski , le CEO de Marnie Digital, l’accĂ©lĂ©rateur EuropĂ©en du Mar-Tech qui ambitionne de faire passer l’Europe devant les USA en terme d’innovation et de volume
 
 

Comment a commencé votre histoire ?

Entrepreneur très tĂ´t, j’ai commencĂ© par publier des magazines et des catalogues et me suis intĂ©ressĂ© de près Ă  l’Ă©dition et Ă  la publicitĂ©. Ma première passion Ă©tait le CinĂ©ma qui berçait mon imaginaire et me faisait voyager sans bouger de mon fauteuil. L’informatique m’a passionnĂ© pour cette mĂŞme raison. J’ai très vite rĂ©alisĂ© qu’un monde nouveau et infini s’ouvrait Ă  moi.

Vous prenez un shaker, mettez tout ça dedans secouez bien et me voilà.
 
 

Quels en ont été les faits marquants ?

 
J’ai vendu ma première entreprise Ă  25 ans et sautĂ© dans l’internet en 1997. J’ai, par la suite, passĂ© 10 ans chez Orange. Cela m’a appris Ă  travailler au sein d’une grosse entreprise, très hiĂ©rarchique et internationale… grâce Ă  laquelle j’ai acquis de nombreuses connaissances. Cependant, je me suis rendu compte que ca ne me convenait pas. Je voulais crĂ©er quelque chose de nouveau.

En 2010 je me suis donc Ă  nouveau dirigĂ© vers le secteur des startups et de l’entrepreneuriat. J’ai fondé Marnie Digital et dĂ©veloppĂ© mon activitĂ© en Europe, aux USA et en AmĂ©rique Latine. Depuis 3 ans je travaille exclusivement en Europe, Ă  Londres, dans l’accĂ©lĂ©ration de startups.
 
 

Quelles sont vos convictions profondes aujourd’hui ?

 
Je pense que les silos et les peurs empĂŞchent les gens d’avancer. Les avancĂ©es technologiques sont inĂ©vitables mais stigmatisĂ©es dans nos sociĂ©tĂ©s actuelles.

Internet à permis aux sociétés de se développer, de donner leur chance à des franges de populations qui auraient au mieux commencé par des stages en entreprises avec des perspectives de vie peu réjouissantes.

Maintenant tout le monde est en mesure d’ĂŞtre un entrepreneur et de mener Ă  bien ses rĂŞves, mĂŞme l’impossible est possible.

Le travail que je fais, Ă  ma manière, permet Ă  la sociĂ©tĂ© d’avancer, de se poser les questions nĂ©cessaires pour embrasser les nouvelles technologies pour, je l’espère, tendre Ă  plus d’Ă©quitĂ© et ĂŞtre meilleure.
 
 

Quel est votre objectif aujourd’hui ?

 
J’ambitionne avec Marnie Digital de crĂ©er la plus grande plateforme d’accĂ©lĂ©ration de startups spĂ©cialisĂ©es dans le Marketing en Europe.

Dedans j’inclus l’ad-tech, le e-commerce, la data et le media.

Nous sommes basés à Londres et allons ouvrir un bureau à Paris en début d’année prochaine, avec l’arrivée de nouveaux partenaires.

Aujourd’hui nous avons développé les offres suivantes:

  • Accompagnement stratĂ©gique
  • Fast Tracking – accĂ©lĂ©ration de startups en Europe
  • Partenariats / JV
  • LevĂ©es de fonds
  • M&A

 
Dans cette logique d’expansion, nous créons, dès Janvier 2018, un “Programme Corporate” qui permettra de manière très régulière, de proposer aux Marques des startups adaptées à leurs besoins, leurs secteurs ainsi que leur mise en oeuvre.

L’objectif de ce service est de répondre de manière efficace et personnalisé aux attentes des marques qui souhaitent intégrer ce programme.

A présent, il est plus que nécessaire d’intégrer le digital au sein même d’une stratégie de développement. Dans ce sens, pour innover, travailler avec des startups se révèle être la meilleure solution.

Notre modèle est diffĂ©rent des accĂ©lĂ©rateurs classiques, nous somme une hybridation entre l’accompagnement opĂ©rationnel des startups et un fond d’investissements d’amorçage.

Nous accompagnons les startups de manière opérationnelle, travaillons avec elles sur la stratégie, le marketing, les ventes, la constitution d’un board idéal. La startup se concentre sur le produit et son développement.

Nous les accompagnons aussi dans les levées de fonds et les fusions-acquisitions.

Le fossĂ© entre “l’ancien monde” et les startups est gigantesque. Mon L’objectif est de crĂ©er une relation dans laquelle tout le monde ressort gagnant et rĂ©ussit Ă  trouver sa place dans un Ă©cosystème de plus en plus complexe et technique.

Dans le marketing nous sommes passĂ©s d’une centaine de startups Ă  plus de 5.000 aujourd’hui et cela en moins de 10 ans.

De nouveaux métiers se sont créés avec le digital, les réseaux sociaux, et les moteurs de recherches…
 
 

Pourriez vous expliquer notre projet commun ?

 
Nous crĂ©ons des opportunitĂ©s…
 
 

Qu’auriez vous Ă  dire Ă  nos communautĂ©s respectives ?

 
“Si vous avez l’impression que vous êtes trop petit pour changer quelque chose, essayez donc de dormir avec un moustique. Vous verrez lequel des deux empêche l’autre de dormir”. Le Dalaï Lama

Interview réalisée par ✅ Pascal Faucon
 
 

Pour aller plus loin

,

“Mon engagement : Booster chacun vers le succès”

 
Interview de Reina-Flor Okori Makendengue , 10 titres de championne de France, un titre de championne d’Europe Ă  l’âge de 19 ans et 4 participations aux Jeux Olympiques en 100 m haies.
 
 

Comment a commencé votre histoire ?

 
Originaire de GuinĂ©e-Ă©quatoriale, je suis venue en France suivre ma mère. Elle avait obtenu une bourse d’Ă©tude en psychologie. Au cours de ma scolarité j’ai eu la chance d’ĂŞtre remarquĂ©e par un enseignant qui m’a encouragĂ© vers la pratique de l’athlĂ©tisme de compĂ©tition. Pendant 25 ans j’ai menĂ© un double projet sport et Ă©tude.
 
 

Quels en ont été les faits marquants ?

Le parcours du sport de haut niveau est difficile. Il y a beaucoup de partants, mais très peu d’Ă©lus, puisqu’Ă  chaque fois la règle est la mĂŞme. Il n’y a que 3 places… les 3 niveaux de mĂ©dailles:

  • or
  • argent
  • et bronze.

 
Avec 10 titres de championne de France, un titre de championne d’Europe Ă  l’âge de 19 ans et 4 participations aux Jeux olympiques, j’ai appris l’importance de la prĂ©paration pour rĂ©ussir.

J’ai atteint certains de mes objectifs, mais aussi vĂ©cu la dĂ©ception de ne pas avoir eu les rĂ©sultats auxquels j’aspirais. MalgrĂ© les nombreux obstacles qui ont jalonnĂ© ma carrière, comme les blessures Ă  rĂ©pĂ©titions, j’ai appris que le talent seul ne suffisait pas, et que pour ĂŞtre performant il faut une bonne prĂ©paration physique et mentale. L’engagement, la motivation et l’abnĂ©gation sont essentiels.

J’ai aussi dĂ©couvert le dĂ©fi des femmes modernes celui de rĂ©ussir une carrière tout en assumant la maternitĂ©. Revenir en pleine forme après la naissance de mon fils, avec une Ă©nergie positive pour ĂŞtre performante aux JO de Rio, fut un grand dĂ©fi pour moi.

Pour rĂ©ussir, nous avons tous besoin de bienveillance et d’encouragements.
 
 

Quelles sont vos convictions profondes aujourd’hui ?

 
J’ai compris Ă  quel point il est important de savoir se focaliser sur ses forces, et dĂ©velopper un mental vers la performance tout en Ă©tant bienveillant avec soi-mĂŞme.

Ensuite nous avons besoin de prĂ©paration, d’entrainement et d’encouragement pour dĂ©velopper et maximiser nos talents.
 
 

Quel est votre objectif aujourd’hui ?

 
Mon objectif est d’accompagner, encourager les personnes qui veulent dĂ©velopper, booster leur carrière et aller vers la performance en m’appuyant sur ce que m’a appris ma carrière sportive internationale.

Je suis convaincue que ma vocation est d’aider les jeunes en particulier Ă  atteindre leur objectifs pour rĂ©aliser leurs objectifs professionnels en particulier quand ils sont difficiles Ă  atteindre comme par exemple si vous voulez rentrer chez Google dans la Silicon Valley quand il y a deux millions de candidatures par an. Ce challenge lĂ  c’est comme pour un sportif vouloir participer aux JO.
 
 

Pourriez vous expliquer notre projet commun ?

 
Avec le programme EasyPass International et le programme CFP Talent nous accompagnons des jeunes et des dirigeants pour atteindre leurs objectifs professionnels Ă  partir d’une mĂ©thode rigoureuse, et un suivi qui les aident Ă  valoriser leur talents.

  • A compĂ©tences Ă©gales,
  • A performances Ă©gales,
  • On vous choisira Ă  cause de ce que vous inspirez.

 
Au fond notre rĂ´le est d’aider chacun Ă  rĂ©vĂ©ler ce qu’il a d’unique et sublime , qui va lui permettre de convaincre les personnes avec qui il cherche Ă  travailler de le choisir .
 
Interview réalisée par Pascal Faucon, Responsable du programme CFP TALENT
 

Quelques articles de Reina-Flor Okori Makendengue à découvrir:

,

“Donner Ă  chaque entreprise le pouvoir de sĂ©duire ses prospects”

 
Interview de Nicolas Wallyn , Fondateur et Dirigeant, de  NOMMART, Cabinet Conseil en nommage (création de noms et de marques).
 
 

Comment a commencé votre histoire ?

 
Mon cursus a longtemps Ă©tĂ© double, cumulant la formation et l’expĂ©rience marketing-publicitĂ©, et l’engagement dans le cinĂ©ma. J’ai longtemps oscillĂ© entre les deux univers. D’une part, j’ai dirigĂ© des grands comptes internationaux dans le dĂ©ploiement de leur communication, en France, en Europe, voire dans le monde (Essilor, Honda, le groupe Castel ou des marques du groupe L’OrĂ©al). Et d’autre part, j’ai dirigĂ© des projets audiovisuels, oeuvrant rĂ©gulièrement comme rĂ©alisateur ou assistant-rĂ©alisateur sur des fictions cinĂ©ma ou TV. J’avoue qu’Ă  un moment, j’ai hĂ©sitĂ© entre les deux parcours, c’Ă©tait parfois un casse-tĂŞte parce qu’il y avait une excitation dans les deux cas !
 
 

Quels en ont été les faits marquants ?

 
J’ai fini par me rendre compte avec bonheur que mes compĂ©tences se retrouvaient dans mes deux passions, communication ou cinĂ©ma : raconter des histoires, les rendre dĂ©sirables, et provoquer une Ă©motion auprès du public. Avec mon Ă©quipe, j’ai ainsi crĂ©Ă© des concepts de communication qui permettaient d’exprimer un positionnement percutant chez certains annonceurs, et j’ai Ă©crit et/ou dirigĂ© des films qui touchaient les spectateurs au coeur. J’ai rĂ©alisĂ© qu’un bon pitch de scĂ©nario et un bon concept publicitaire Ă©taient issus du mĂŞme principe universel de “concept central”, qu’il faut dĂ©gager avec prĂ©cision pour bâtir une histoire forte. Cela m’a amenĂ© Ă  spĂ©cialiser mon action auprès des entreprises en crĂ©ant NOMMART : trouver l’Ă©pure, l’ADN de l’offre, l’exprimer de façon tranchante via le positionnement, le nom, la signature ou ensuite, l’histoire de l’entreprise ou du produit.
 
 

Quelle est la vision du monde qui vous anime aujourd’hui ?

 
Ma conviction est qu’il faut toujours faire confiance Ă  la crĂ©ativitĂ© marketing et humaine, qu’il faut la soutenir face Ă  la rĂ©alitĂ© stĂ©rile des courbes financières passĂ©es. Et je suis ravi de voir que c’est ce qui se passe dans les diffĂ©rentes pĂ©pinières et incubateurs aujourd’hui. Je m’inquiĂ©tais il y a quelques annĂ©es en voyant l’approche financière stĂ©riliser largement la vision crĂ©ative du marketing. Cela reste toujours vrai aujourd’hui dans certains secteurs comme le cinĂ©ma (les fictions se limitent trop souvent Ă  des adaptations, remakes, n-ièmes opus de licences “essorĂ©es” car la rentabilitĂ© d’une recette Ă©prouvĂ©e semble ĂŞtre l’unique critère d’entreprise des studios), mais je constate un mouvement inverse dans nos start-up et autres crĂ©ations d’entreprises. Cela me rĂ©jouit car cela veut dire que l’on fait toujours confiance Ă  l’innovation comme relais de croissance. A titre personnel, j’en suis heureux car cela veut dire qu’il y a toujours de nouvelles histoires Ă  raconter et Ă  valoriser auprès du public. La finance regarde trop dans le rĂ©troviseur pour se rassurer sur le futur, alors que le marketing essaie de voir au-delĂ  de l’horizon.
 
 

Quel est votre rĂŞve ?

 
Je rencontre beaucoup d’Ă©quipes avec des projets formidables. Mon travail, qu’il soit en crĂ©ation de nom, ou dans la crĂ©ation d’un pitch-deck ou d’une plateforme de marque, est d’aider les entrepreneurs Ă  y voir clair. Les idĂ©es sont parfois lĂ , mais dans un bouillonnement crĂ©atif qui les rend difficile d’accès pour le public (et mĂŞme les partenaires financiers). Avec mon Ă©quipe, nous travaillons sur la clarification de l’offre, et parfois mĂŞme, sur la modification de celle-ci ! Oui, il nous arrive parfois de convaincre un entrepreneur de simplifier son produit, ou de le rendre plus appĂ©tant par l’adjonction de possibilitĂ©s, par une plus forte humanisation (exemple : une meilleurs scĂ©nario de chatbot), ou par de la gamification. Dans tous les cas, ma passion est d’apporter de l’Ă©motion Ă  ces projets, parce que c’est l’une des facettes qui passionne le plus les publics, clients finaux ou partenaires. Si vous me racontez une histoire qui me fait vibrer le coeur, j’ai envie de vous Ă©couter !
 
 

Pourriez vous expliquer avec vos mots ce que nous avons fait ensemble ?

 
Dans un schĂ©ma classique, j’avais le savoir-faire, mais mĂŞme en tant qu’ancien publicitaire, je n’avais pas la bonne approche de faire-savoir en rĂ©seau ! CFP Talent m’a permis

  • de prendre la parole de façon diffĂ©rente sur les rĂ©seaux, et notamment LinkedIn.
  • de partager mon approche et mon savoir avec des publications ouvertes qui aident la communautĂ©.
  • de prendre contact avec des dirigeants pour Ă©changer de façon fructueuse
  • de mieux faire connaĂ®tre mon offre.
  • et de manière gĂ©nĂ©rale, d’avoir une approche dĂ©complexĂ©e et claire des rĂ©seaux sociaux.

 
 

Qu’auriez vous Ă  dire Ă  nos communautĂ©s respectives ?

 
Je tire un ressenti très positif du partage de savoir sur LinkedIn. C’est une façon de transmettre qui est gratifiante, qui aide la communautĂ©, et qui participe Ă  ce principe qu‘en donnant, on peut Ă©ventuellement recevoir. Et c’est ce qui se passe dans mon cas. Je publie des analyses marketing qui peuvent apporter une rĂ©flexion chez certains dirigeants, c’est un peu comme enseigner. Il m’arrive d’ĂŞtre consultĂ© sur certaines problĂ©matiques de marques. Bref, LinkedIn a beau ĂŞtre un rĂ©seau Ă©lectronique, il est finalement très humain.
 
Interview réalisée par Pascal Faucon, Responsable du programme CFP TALENT

,

“Faire rencontrer des Hommes pour construire ensemble un avenir commun”

 
Interview de StĂ©phanie Vignon, Fondatrice et Dirigeante, de EUPHUIA Conseil, Cabinet de recrutement et de conseil RH spĂ©cialisĂ© dans l’industrie et le Commerce B to B.
 
 

Comment a commencé votre histoire ?

 
Après de nombreuses annĂ©es en entreprises tout d’abord en qualitĂ© de DRH puis de Directrice gĂ©nĂ©rale, j’ai souhaitĂ© entreprendre sur mes compĂ©tences clefs, mes experiences professionnelles et ma passion des enjeux humains. Je suis convaincue que la performance de l’entreprise est basĂ©e notamment sur la capacitĂ© Ă  mettre en lien les talents des uns avec les autres. EUPHUIA CONSEIL intervient exclusivement en s’appuyant sur les experiences d’anciens dirigeants pour l’amĂ©lioration des performances par le recrutement et l’accompagnement des managers.
 
 

Quels en ont été les faits marquants ?

 
L’aventure EUPHUIA ne pouvait pas approcher ses clients comme lorsque l’on vend un produit, du mobilier de bureau. L’Homme n’est pas un produit. C’est une richesse et j’ai cherchĂ© Ă  m’entourer de compĂ©tences en social branding permettant d’entrer en contact avec des chefs d’entreprise, des dirigeants, des DRH, d’interlocuteurs opĂ©rationnels pour gĂ©rer leurs recrutements et amĂ©liorer les qualitĂ©s managĂ©riales de leurs collaborateurs.
 
 

Vos convictions en lien avec votre projet ?

 
Dans un monde oĂą tout change très vite, donner envie Ă  des Hommes et des Femmes de rejoindre l’entreprise et d’y rester, de contribuer Ă  son dĂ©veloppement est essentiel. La rĂ©ussite se fonde sur la manière dont nous interagissons avec les autres. Un manager qui sait comprendre ses Ă©motions et la perception qu’en ont les autres est dotĂ© d’un outil puissant pour rĂ©ussir et contribuer activement Ă  l’histoire collective de l’entreprise qu’il rejoint. Reste Ă  s’assurer que les valeurs de l’entreprise sont en adĂ©quation avec les valeurs de ses collaborateurs. Un bon recrutement nĂ©cessite une attention particulière des valeurs de chacun.
 
 

Quel est votre projet et la valeur qu’il apporte Ă  votre communautĂ© ?

 
Mon ambition est d’accompagner d’autres dirigeants, de partager leurs experiences, de bien comprendre leurs enjeux et de leur apporter une proposition de valeur personnalisĂ©e. Je ne crois pas aux solutions toutes faites, aux offres packagĂ©es.
 
 

Pourriez vous expliquer avec vos mots ce que nous avons fait ensemble ?

 
CFP TALENT m’a permis d’approcher Humainement les personnes que je souhaitais rencontrer pour travailler avec elles. Leur accompagnement chaque jour depuis plus d’un an maintenant a fait progresser EUPHUIA CONSEIL de manière remarquable et me permet chaque jour de partager avec d’autres chefs d’entreprise dont la secrĂ©taire m’aurait barrĂ© la route en approche de prospection classique. Les rĂ©seaux sociaux permettent avant tout de rencontrer l’Autre si ils sont bien utilisĂ©s et de prendre plaisir dans des Ă©changes qui nous ouvrent Ă  d’autres regards, d’autres cultures.
 
 

Qu’auriez vous Ă  dire Ă  nos communautĂ©s respectives ?

 
 Les rĂ©seaux sociaux : une porte ouverte Ă  la rencontre des autres et une formidable opportunitĂ© de briser les frontières. Si vous n’avez pas acquis les compĂ©tences au sein de votre entreprise , Faite vous accompagner par un professionnel qui vous aidera Ă  grandir dans cet inconnu qui fait un peu peur.
 
Interview réalisée par Pascal Faucon, Responsable du programme CFP TALENT

,

“Transformer les organisations commerciales pour les rendre plus performantes”

 
Interview de Laetitia Rudelle, Fondatrice et Dirigeante, de HOMINANCE, Cabinet Conseil en Performance Commerciale.
 
 

Comment a commencé votre histoire ?

 
Marketrice de formation, c’est tout naturellement que mes premiers postes m’ont amenĂ© Ă  dĂ©finir et mettre en oeuvre des stratĂ©gies marketing et Ă  animer des Ă©quipes d’experts hĂ©tĂ©roclites. Mais, dĂ©jĂ , je n’envisageais pas ces jobs sans aller me frotter aux clients et aux Ă©quipes commerciales. Mes plans d’actions Ă©taient donc nourris par toute la connaissance que j’emmagasinais lors de mes tournĂ©es et mes interviews clients. L’image du marketer dans sa tour d’ivoire : impensable pour moi !

Responsable Marketing et Communication chez 3M, j’ai proposĂ© au Directeur de Division de monter un programme commercial transverse complet, de la conception de l’offre en passant par les outils de communication et la formation d’une Ă©quipe commerciale dĂ©diĂ©e. On m’a alors proposĂ© un poste qui alliait la responsabilitĂ© marketing et commerciale d’un marchĂ©.

Ma route était tracée : la dimension commerciale entrait officiellement dans mon univers.
 
 

Quels en ont été les faits marquants ?

 
Je pourrais dire que ce sont toutes ces expertises que j’ai dĂ©veloppĂ©es au fil du temps, ce savoir-faire indispensable Ă  la prise en main de chacun des mĂ©tiers que j’ai appris : marketer, compte-clĂ©, directrice de business unit ou directrice gĂ©nĂ©rale. Mais en fait, non.

Ce qui m’a le plus marquĂ© ce ne sont pas les succès que j’ai rencontrĂ©s, ces indicateurs positifs dont je pouvais me fĂ©liciter Ă  l’Ă©poque, mais les aventures humaines vĂ©cues, ponctuĂ©e de joie mais parfois aussi de douleur, d’incomprĂ©hension et de tâtonnement.
 
 

Quelle est la vision du monde qui vous anime aujourd’hui ?

 
Manager est un mĂ©tier, cela s’apprend. Mais observer, Ă©couter, comprendre, donner et recevoir aussi. Ce savoir-ĂŞtre, cette intelligence Ă©motionnelle telle qu’on la nomme aujourd’hui, est indispensable pour avancer et faire avancer.

Donner des outils, Ă©tablir des procĂ©dures, dĂ©finir des processus … tout cela reste bien entendu essentiel pour ĂŞtre performant. Mais comprendre les individualitĂ©s, les leviers de motivation, les besoins et s’adapter Ă  chacun reste, de mon point de vue la clĂ© de voute d’une organisation efficace.
 
 

Quel est votre projet et la valeur qu’il apporte Ă  votre communautĂ© ?

 
La valeur de mon projet est, qu’avant de penser solutions, je vais Ă  l’Ă©coute des besoins et des attentes des diffĂ©rents types de clients et, ce, Ă  chaque Ă©tape de leur parcours.

Que leurs interactions avec l’entreprise fournisseur soit indirectes (via les outils de communication, le rĂ©seau de distribution etc.) ou directes (via les commerciaux, les techniciens, le back office etc.), leurs besoins et attentes doivent ĂŞtre au coeur des projets de transformation. Ce sont eux qui dĂ©termineront sur quels outils, quelle organisation, quelles compĂ©tences … l’entreprise devra investir et dans quel ordre.

J’ai trop vu des sociĂ©tĂ©s me dire : ”je ne comprends pas, j’ai formĂ© mes Ă©quipes et rien n’a changĂ©” ou ”j’ai mis en place cet outil mais personne de l’utilise”. Si, en amont, les besoins clients avaient Ă©tĂ© clairement identifiĂ©s, les moyens mis Ă  disposition (et ceux qui ne l’Ă©taient pas) des collaborateurs pour rĂ©pondre Ă  ces besoins avaient Ă©tĂ© listĂ©s, expliquĂ©s et adaptĂ©s si nĂ©cessaire, alors les solutions mises en place n’auraient peut-ĂŞtre pas Ă©tĂ© celles choisies initialement.
 
 

Pourriez vous expliquer avec vos mots ce que nous avons fait ensemble ?

 
CFP Talent m’accompagne sur 2 points clĂ©s :

  • partager de manière intelligente mes convictions et ma vision de la Performance Commerciale sur LinkedIn.
  • gĂ©nĂ©rer des Ă©changes autour des sujets qui m’animent avec des acteurs du marchĂ©, qu’ils soient des pairs ou des Managers, Chef d’entreprise, Directeur de Business Units …, qui se questionnent sur la meilleure façon d’atteindre l’excellence commerciale.

De manière plus gĂ©nĂ©rale, CFP Talent me permet d’ĂŞtre apporteur de valeur de manière rĂ©gulière auprès d’une communautĂ© dont le besoin est d’ĂŞtre plus performante commercialement parlant.

Je dirais donc que CFP Talent contribue Ă  rĂ©futer l’adage que ”les cordonniers sont les plus mal chaussĂ©s”.
 
 

Qu’auriez vous Ă  dire Ă  nos communautĂ©s respectives ?

 
Qu’après avoir fait appel Ă  Hominance pour comprendre, analyser et mettre en oeuvre les clĂ©s pour atteindre l’excellence commerciale il est probable qu’un des outils que je recommande soit prĂ©cisĂ©ment LinkedIn. Cet outil, selon le marchĂ© et votre typologie de clientèle, peut contribuer Ă  se positionner non plus en tant que fournisseur mais bien en tant qu’apporteur de valeur auprès de ses clients.

Mais ne sautons pas trop vite sur les solutions. Chacun doit avant tout comprendre et modĂ©liser les interactions clients avec sa sociĂ©tĂ© et permettre Ă  chacun de ses collaborateurs d’ĂŞtre acteur de sa stratĂ©gie.
 
Interview réalisée par Pascal Faucon, Responsable du programme CFP TALENT

,

“Personal Marketing and Career Management”

 
Ying QI Feedback
Ancien Ă©tudiant du CNAM en France
www.linkedin.com/in/ying-qi/
 
 
Last week, I had a chat with a senior civil-servant in the North of China. She works in a provincial government and monitors around 400 local companies. As she is going to take her retirement, she begins to worry about what she could do after. As she joked, “ I help my colleagues to get different kinds of certifications to make them titled specialists or professors. When they get retired, they could be invited to work for companies as they are expert certified, but what could I do? Management is not certified here.”

To some extent, it makes sense as I don’t see a Blackbelt Certification or Six Sigma Certification for managers!

People might say that, “ you are going to be retired and then what you should consider about is how to enjoy your retirement life, not how to continue to work.” But do you think to be retired at 55 with good health condition and abundant social resources is a waste?

It is clear that she has the same career development puzzle at her 50s as the current youth. People at her age have the same problem as, between 1949-1995, the Chinese government used to place them into different governmental positions when they graduated from an university or terminated their military service.
 
 

How to avoid the problem to come again for the current youth ?

 
At the age of internet, information passes more effective online than mouth-to-mouth. It would be a good initiative to keep on doing a Personal Marketing online for a lifelong time.
 

How to effectively present oneself online? 

 
This reminds me of the Career Development Program of Doc.Pascal FAUCON. Based on the structure of Linkedin, Prof. FAUCON explains the following 7 aspects of Career Development:

  1. How to take a personal photo for professional use ?
  2. How to present yourself?
  3. How to express your professional experience? 
  4. How to review your educational background? 
  5. How to create connections?
  6. How to make a link between your contact and your professional motivation? 
  7. How to write to your contact for professional development purpose? 

 
All of the 7 aspects seem to be easy to understand, but we do make different kinds of mistakes here.

Prof. FAUCON’s program is just a sample, but his initiative on Career Development and Personal Marketing is avant-garde. Chinese economy has transformed from a Planned Economy to a Free Market, so is the HR reservoir here. How to make people know you and to trust your professional skills, it is about Personal Marketing and Career Development. 

At the age of retirement, if there were jobs coming to you without requiring” 8H per day and 5 days per week”, it would be interesting, isn’t it ? It is always a blessing that our knowledge and experience could be shared and create value for each other.
 

A reflection about Career Management after a discussion with Mme.WEN of her after-retirement plan.

,

“Partir Ă  Dubai”

 
TĂ©moignage de Selma Mebarki
www.linkedin.com/in/selmamebarki/
 
 
“Bonjour,

Je reviens vers vous avec une bonne nouvelle: j’ai dĂ©crochĂ© une offre Ă  Dubai dans le secteur qui m’intĂ©resse.

Une start-up m’a contactĂ©e via LinkedIn pour que je participe au dĂ©veloppement d’Almysa, une nouvelle marque de cosmĂ©tiques premium halal, au Moyen-Orient.

Je tenais Ă  vous remercier personnellement car cela n’aurait certainement pas Ă©tĂ© possible sans le programme Easypass.

Cordialement,

Selma Mebarki”
International Business Development – International Marketing
LinkedIn : linkedin.com/in/selmamebarki

,

“Un nouveau dĂ©part Ă  61 ans”

 
TĂ©moignage de Michel Balan
www.linkedin.com/in/michelbalan/
 
 
“J’ai rencontrĂ© Pascal Faucon courant 2105 alors que j’avais 61 ans et que je me retrouvais Ă  la recherche d’une nouvelle activitĂ©.
Après avoir Ă©changĂ© avec lui lors d’un entretien tĂ©lĂ©phonique, Pascal a parfaitement compris mes enjeux et m’a proposĂ© un accompagnement au cours duquel il m’a aidĂ© Ă  parfaire mon profil LinkedIn. Il m’ a aidĂ© Ă  Ă©crire quelques articles et m’a prodiguĂ© de nombreux conseil pour utiliser LinkedIn de façon Ă  ne plus avoir Ă  chercher employeurs, recruteurs ou donneurs d’ordre, mais Ă  faire en sorte que ce soit eux qui viennent me chercher.
Sur ses conseils j’ai augmentĂ© sensiblement mon nombre de contacts en quelques mois et j’ai Ă©tĂ© très actif sur le rĂ©seau en partageant des articles, Ă©mettant des commentaires, mettant des like, etc.
Et ce que Pascal m’avait “promis” est arrivĂ© : je me suis rendu visible sur le rĂ©seau, et après des mois très calmes pendant lesquels je ne me suis pas dĂ©couragĂ©, de nombreuses personnes ont commencĂ© Ă  me contacter et Ă  me faire des propositions, jusqu’Ă  ce 9 fĂ©vrier 2017 data Ă  laquelle j’ai pu conclure une mission de Management de Transition pour 6 mois !
Sans Pascal ce rĂ©sultat n’aurait pas Ă©tĂ© possible. Son charisme, sa riche expĂ©rience professionnelle et son envie d’aider jeunes et moins jeunes Ă  rĂ©ussir font de lui un homme “prĂ©cieux”.”

Michel Balan
Directeur des Opérations (COO)/Manager de Transition/Expert Maintenance
LinkedIn: http://linkedin.com/in/michelbalan

,

“Mon poste Ă  Kuala Lumpur”

 
“Bonjour Pascal,

Vous ĂŞtes incroyable.

Grâce Ă  vous j’ai signĂ© un contrat d’embauche Ă  Kuala Lumpur pour un poste de directeur adjoint des ventes zone Asie dans une entreprise de software.

Ma demande de visa de 2 ans a Ă©tĂ© acceptĂ©e. Je vais le rĂ©cupĂ©rer demain matin! J’ai attendu d’ĂŞtre sĂ»re d’avoir mon visa et d’avoir signĂ© le contrat pour vous l’annoncer. Je suis super contente, le marche des logiciels de procurement est en pleine expansion, j’ai bien nĂ©gociĂ© mes commissions et mon salaire (1800€ net ce qui est Ă©norme la bas) et d’autres avantages. C’est un contrat local. Je vais vivre comme une reine !

Vraiment je vous remercie car grâce Ă  vous je n’y serais sĂ»rement pas arriver…

Je vous remercie mille fois car vous m’avez encouragĂ© Ă  chaque fois que j’avais des doutes! Vous m’avez reboostĂ© maintes fois! Vous avez vraiment ce don de motiver les gens et de les pousser Ă  se depasser. C’est exceptionnel.

Merci encore Ă  vous Pascal.

Eléonor Demail
Associate Director – Account Management & Business Development
LinkedIn: www.linkedin.com/in/eleonordemail

Eléonor Demail, Associate Director - Account Management & Business Development

Mon poste Ă  Singapour

Eleonor Demail
www.linkedin.com/in/eleonordemail/
 
 
“J’ai une excellente nouvelle ! J’ai trouvĂ© un travail !
Si je dois retenir quelques choses de votre coaching ce sont:
– avoir un profil Linkedin exhaustif, dĂ©taillĂ©, impeccablement construit et rĂ©digĂ©
– ĂŞtre très actif tous les jours et Ă©crire des articles
– ne pas hĂ©siter Ă  contacter des profils interessants et les rencontrer (j’ai du rencontrer Ă  peu près 50 personnes en 3 mois ! avec quelques fois plusieurs rendez-vous par jour !)
– ĂŞtre soi mĂŞme lors de l’entretien et rester naturel, comprendre les besoins de son employeur, pour lui parler de lui et pas de soi…
Encore merci pour votre soutien, vos conseils, votre expertise !

LĂ©onore – Art Advisor Ă  Singapour

LĂ©onore BECKER, Art Advisor Ă  Singapour

“Mon Poste au ComitĂ© d’Organisation des Jeux Olympiques”

 
“Je tiens Ă  vous remercier car j’ai rĂ©ussi Ă  atteindre mon objectif : occuper un poste au BrĂ©sil au sein du comitĂ© d’organisation des Jeux Olympiques et Paralympiques de Rio 2016….”

Younes Bounouara

,

“Suite Ă  nos prĂ©cĂ©dents Ă©changes, j’ai le plaisir de vous dire que j’ai obtenu un poste en RĂ©publique Tchèque, la destination que je souhaitais au dĂ©part !
Vous m’avez appris beaucoup sur la recherche d’opportunitĂ© et sur l’importance de soigner sa candidature.”

David Lacroix
Manager in Consulting
Amaris – RĂ©publique Tchèque
https://www.linkedin.com/in/lacroixdavid

Amaris est un groupe international de Conseil en Technologies et Management présent à travers plus de 60 implantations dans le monde.

,

Jean-Baptiste MeugnierJean-Baptiste Meugnier
 
 
“Je viens d’obtenir l’offre de mes rĂŞves Ă  Brooks Running (entreprise AmĂ©ricaine) en Allemagne dans la ville de MĂĽnster.

Je tenais Ă  vous remercier tout particulièrement. Vous m’avez transmis des outils, des conseils fondamentaux et une dĂ©marche commerciale de recherche d’une redoutable efficacitĂ©.
J’ai également pu grâce à vous, améliorer significativement mon marketing personnel.

Je pense que sans votre programme, je n’aurais pas pu obtenir une offre d’une telle qualité.
Votre enseignement aura des répercussions sur mes futures recherches d’emploi, sur mes démarches commerciales et sur ma carrière internationale.

Je voulais vous remercier de votre engagement, votre disponibilitĂ© et votre accompagnement…

Merci pour tout,

Bien cordialement,”

Jean-Baptiste
International Sales and Business Development Manager
https://nl.linkedin.com/in/jeanbaptistemeugnier/en
TĂ©moignage sur le programme Easypass International

,

“Dear Mr Faucon,

This time I am written you in first order to inform you that I have been accepted at Nissan Europe..
 
In second order I would like to thank you for all the attention you give to us this year helping us to promote ourselves the better way. I really think it’s important to say it because last year I spent more than 6 months sending CV with no interview at all. This time I have 2 offers and have to make a choice.
 
I don’t mean everything is perfect now (i need to practice again and again because I think I don’t show my capabilities enough) but I can really see that something have changed in progress and that is the reason why I think it’s so important for me to send you this email to thank you.
 
Sincerely,”
 
Tcha-Yodikè
My new position in Nissan Europe
Project management for sustainable strategies

 

 
 
 
The three Golden Rules of the Renault-Nissan Alliance
 
Hire the best, and challenge them: Last month, Roland Krüger began his new job as head of Infiniti. Most recently a senior vice president at BMW Group, Roland has a demonstrated track record in global, European and Asian markets. He will be responsible for achieving Infiniti’s target of 10 percent worldwide market share in the premium segment. We expect him to hire other highly effective performers to help achieve this goal
 
Leverage your partners to ensure a broad and deep talent pool: Recently, Philippe Klein, who had been head of the Planning Group at Renault, was named chief planning officer at Nissan. This will be the third assignment at Nissan for the French native, who knows Nissan’s product lineup as well as anyone. Thanks to Renault-Nissan’s global talent-management program, many of our high potential managers expect similarly diverse and challenging career opportunities.
 
Most important, shatter the glass ceiling: High performers should rise to the top. Never limit their ability to succeed based on antiquated or irrelevant factors, such as gender, age, race or nationality. At Renault, we have made notable progress in promoting high-performing women: 22 percent of the company’s 2,000 key global positions were held by women last year. Renault has five women on its management committee, including Marie-Françoise Damesin. Her career has included leadership positions at both Nissan and Renault; today she leads Alliance and Renault Human Resources.
 
Carlos Ghosn
Chairman and CEO, Renault-Nissan Alliance

,

Mes difficultés majeures reposaient sur deux points :

  • Avoir un projet professionnel construit et cohĂ©rent avec ma personnalitĂ© et mon parcours scolaire.
  • Construire un rĂ©seau professionnel in/off line, en Ă©tant proactif dans mes dĂ©marches.
  • Ces deux aspects sont, Ă  mon sens, aussi importants l’un que l’autre et sont des problĂ©matiques auxquelles doivent faire face de nombreux Ă©tudiants et jeunes diplĂ´mĂ©s.

    Grâce Ă  votre programme, j’ai dĂ©velopper une Ă©nergie insoupçonnĂ©e…

    Soline Elh
    Sustainable Development Analyst
    Mon Volontariat International Ă  Hong Kong chez BNP Paribas

    ,

    “Cela fait presque deux mois que je suis dans la Silicon Valley et je travaille dans le Cloud et le DevOps comme je le souhaitais. Tout se passe a merveille et j’ai mĂŞme nĂ©gociĂ© mon CDI. Mon entreprise fait actuellement tout pour me garder et nous faisons mĂŞme appel Ă  des avocats pour maximiser mes chances d’obtention du visa H1B cet Ă©tĂ©.

    Je voudrais profiter de ce mail pour vous remercier pour votre aide. Vous m’avez grandement aidĂ© a mettre un cotĂ© plus professionnel Ă  mon CV et Ă  mon compte LinkedIn. D’ailleurs, je reçois plusieurs fois par semaine des propositions d’entretien …”

    Mathieu Mailhos, EPITA
    Cloud Systems Engineer
    Silicon_Valey_easyPass_international
    Mon job dans la silicon valley grace au programme EasyPass International

    ,

    Je regarde bien trop rarement des vidéos au hasard sur youtube, mais aujourd’hui je n’ai pas pu me détacher de votre conférence à l’Université de Lyon, trouvée par un clic non réfléchi sur le site de l’UFE.
    Je tenais à vous remercier pour l’intérêt de vos propos ainsi que pour vos conseils avisés concernant l’expatriation.

    Marie,
    Ancienne expatriée à Pekin

    ,

    “Je me permets de vous envoyer un mail pour faire savoir que j’ai eu la confirmation de mon stage rĂ©munĂ©rĂ© de 6 mois en Australie de juillet Ă  dĂ©cembre 2015 en communication/gestion de projet Ă  l’Alliance Française de Canberra…C’est une opportunitĂ© qui m’enchante beaucoup. Je voulais vous remercier pour votre aide.”

    Anais Leiner
    Project officer in the social economy sector
    Alliance_Francaise_EasyPass_International_Pascal_Faucon
    Mon stage en Australie avec EasyPass International

    ,

    “J’ai trouvĂ© un poste Ă  Londres de Business development and Growth au sein de la sociĂ©tĂ© CYCL dans le domaine que je voulais. Du coup, j’ai Ă©tĂ© très occupĂ© dans la prĂ©paration de mon sĂ©jour et mon dĂ©part de France. Je vous remercie pour l’aide que vous m’avez apporter, qui m’a grandement aidĂ© …”

    Asma El maslohi (Université Jean Moulin Lyon III)
    Business Development and Growth at CYCL

    EasyPass International Londres

    ,

    “Comme promis, je reviens vers vous avec des nouvelles fraĂ®ches de Shanghai.

    J’ai notamment une excellente nouvelle a vous annoncer. Fin janvier, un mois avant mon dĂ©part, j’ai Ă©tĂ© embauchĂ©e chez Abacare Ă  Shanghai, un courtier en assurance, oĂą je travaille aujourd’hui comme Business DĂ©veloppement Manager….
    Je souhaitais notamment vous remercier pour les conseils que vous m’avez prodiguĂ© pendant cette pĂ©riode et notamment pendant nos multiples Ă©changes tĂ©lĂ©phonique. Je garde en tĂŞte l’image que vous m’aviez donnĂ© pour me prĂ©senter auprès des entreprises : “imaginez que vous Ă©crivez une lettre d’amour a votre petit ami, de quoi parleriez-vous? De lui Ă©videmment, ce qui le touche, et ce pourquoi vous ĂŞtes intĂ©ressĂ©e a lui?” C’était une image très parlante pour moi et après ce jour la, j’ai tentĂ©e a mon Ă©chelle de comprendre l’industrie de mes interlocuteurs/apporter des solutions aux entreprises.

    Donc merci!”

    Marine TRIOULAIRE
    Grenoble Ecole de Management
    Business Development Manager
    Abacare Group Limited
    Grenoble Ecole de Management
    Mon nouveau poste Ă  Shanghai

    ,

    “Bonjour Mr Pascal

    Je voulais vous dire combien j’ai apprĂ©ciĂ© l’aide, le soutien et les recommandations que vous m’avez fournis afin de pouvoir entrer comme assistant gestionnaire trĂ©sorerie dans l’entreprise Nutrix. Les places en gestion de trĂ©sorerie sont, en effet, rares et très difficiles Ă  dĂ©crocher lorsque l’on ne connaĂ®t pas quelqu’un dans ce domaine professionnel.
    Grâce Ă  vous, j’ai pu entrer dans le secteur que je souhaitais et oĂą j’avais dĂ©jĂ  des compĂ©tences. Vos conseils et les dĂ©marches Ă  suivre m’ont Ă©tĂ© d’un très grand aide tous au long du processus de recrutement, que ça soit avec le directeur RH ou le responsable opĂ©rationnel.
    Vous avez toute ma gratitude pour ce soutien décisif dans mon parcours et je vous adresse, Cher Monsieur Faucon mes salutations cordiales et respectueuses.

    Cordialement

    Amine HERRADI – INSEEC
    Management Controller
    Logo-groupe-inseec-2014
    Avis sur le programme Easy Pass International

    ,

    Frédéric Bénoliel, Conseiller du Commerce Extérieur de la France

    DĂ©crire Pascal Faucon comme un spĂ©cialiste talentueux des RH, des organisations et de la gestion des carrières internationales serait dĂ©jĂ  une dĂ©finition juste et valeureuse. Pourtant elle ne tĂ©moignerait qu’insuffisamment de l’intĂ©rĂŞt majeur, profond et authentique qu’il cultive pour l’Homme.
    Ainsi, fascinĂ© par la civilisation khmère et l’histoire rĂ©cente du Cambodge, Pascal a retenu les souffrances de ce peuple ajoutant ainsi une note Ă©motionnelle Ă  sa connaissance objective des pays de l’ASEAN. Convaincu du potentiel de certains d’entre eux, ainsi l’IndonĂ©sie ou le Vietnam, il a su montrer, Ă  travers le temps qui lui a donnĂ© raison, que ces dragons ne devraient ĂŞtre nĂ©gligĂ©s ni par les industriels Ă  la conquĂŞte de nouveaux marchĂ©s ni par les jeunes prĂ©parant leur avenir.
    Echanges d’Ă©tudiants, stages dans des UniversitĂ©s ou des Ecoles de renom en Chine puis en Inde, Pascal a lĂ  aussi oeuvrĂ© au fil des annĂ©es Ă  la reconnaissance de ces marchĂ©s signant plusieurs conventions permettant l’accès Ă  un premier emploi. Nombre d’entreprises, quant Ă  elles, lui ont confiĂ© la formation de leurs cadres aux pratiques spĂ©cifiques de ces deux grands pays Ă©mergents (formations du CFPTALENT).
    Le Japon, par le poids de ses investissements en R&D et par la taille de ses grandes entreprises, vient compléter avantageusement la carte des pays où Pascal contribue à faciliter formations, contacts et échanges internationaux.
    Nous le savons bien. La recherche d’un emploi et la prĂ©paration Ă  une carrière internationale ne s’improvisent pas. Leur succès ne peut ĂŞtre que le fruit d’un coaching efficace par un expert susceptible de connaitre les Hommes, de donner confiance aux candidats et de prĂ©parer ceux-ci Ă  une meilleure adĂ©quation entre les entreprises, les marchĂ©s et eux-mĂŞmes.
    C’est aussi cela que sait parfaitement apporter Pascal Faucon, Ă  moi en contribuant Ă  ce que j’aie retrouvĂ© un job de cadre dirigeant expatriĂ© (Ă  64 ans!) mais aussi Ă  beaucoup d’autres (plus jeunes gĂ©nĂ©ralement..!).

    Frédéric Bénoliel, Conseiller du Commerce Extérieur de la France
    Ancien Corporate Vice-President de Biomérieux en Asie Pacifique
    Ancien Directeur des Relations Internationales du CNRS

    Frederic Benoliel

    ,

    Votre mĂ©thode m’a beaucoup aidĂ© pour mon “marketing personnel”

    Nathalie – IDRAC Business School
    International Market Research Officer
    Alma Consulting Group

    Alma CG is the global leader in #costconsulting.
    We specialise in improving your profitability without investing capital, changing your operational structure, or compromising your commercial strategy.
    We generate sustainable savings by valuating all expenses in your P&L and maximising your capacity to obtain funding that will make you more competitive. Internationally, we have more than 100 areas of expertise.
    As each company is unique, we take a tailored approach to meet your own specific requirements.
    Our unique approach is centred around our method of remuneration: All of our work is undertaken on a success fee basis, which means we are a true stakeholder in your success, always working towards a shared goal.
    We have offices in 8 European countries (Belgium, Czech Republic, France, Hungary, Poland, Portugal, Spain, United Kingdom) and Canada. Our international presence is an integral part of our strategy to provide our clients with services that are tailored to their local markets.


    Mon poste a Alma Consulting Group

    ,

    “Je souhaitais vous tenir au courant de mes recherches d’emploi en Argentine. J’ai finalement trouvĂ© un poste de contrĂ´leur de gestion junior chez BNP Paribas Cardif, basĂ© Ă  Buenos Aires

    Je vous remercie donc pour votre aide et vos conseils…”

    Adrien Songeur
    ContrĂ´leur de Gestion
    BNP Paribas Cardif, Argentine
    Travailler en Argentine avec le programme EasyPass International
    Mon_expatriation_a_BNP_Parisbas_Argentine

    ,

    Mon poste Ă  Londres

    “Je travaille en tant qe management assistant to group managing director in Allport cargo services in london. Ce que j’ai Ă  dire c’est qu’il faut y croire et postuler, ne jamais baisser les bras faire fĂ ce a la competitivitĂ© sur le marchĂ© du travail. Les efforts ça fini par payer!…
    Merci pour votre aide .”

    Mehdi Berrada
    Assistant Managing Director
    Allport Ltd – now T/A Allport Cargo Services
    Travailler Ă  Londres – Mon avis sur le programme Easypass International

    My_internship_in_london

    ,

    Mon poste chez LOREAL

    “Je me permets de vous contacter pour vous informer que le travail linkedIn a portĂ© ces fruits, je suis chez L’OrĂ©al, dans le secteur QualitĂ©…
    Cette première expérience en entreprise me permets de mieux comprendre les types de postes que l’on y trouve mais aussi son fonctionnement.
    Je suis très contente de cette expérience très enrichissement qui constitue pour mon un point de départ clé pour la suite de ma carrière.
    Je vous remercie pour votre aide sur mes dĂ©marches.”

    Marina Périamé, PhD
    Innovative project management in Microbiology
    Mon job chez LOREAL avec le programme EasyPass International

    ,

    Mon poste chez Air France KLM

    “Après un long silence ponctuĂ© de voyages, j’ai enfin trouvĂ©… j’ai Ă©largi mes recherches Ă  tous les pays hispanophones et je pars ce soir pour Madrid pour intĂ©grer le service RH d’Air France KLM... Grande ironie de l’histoire je viens Ă  l’instant d’ĂŞtre contactĂ©e par Pierre Fabre Buenos Aires qui me propose un excellent poste… Après 3 mois de recherches acharnĂ©es il fallait bien que tout se termine comme ça.
    Encore merci pour votre suivi et votre aide sur tous les plans,

    Bien Ă  vous,”

    Marine Lejeune
    Air France KLM

    air-france-klm-easypassinternational
    Mon poste chez Air France KLM grace au programme Easypass International

    ,

    “I was recruited as process commissioning engineer by Vinci Energy”

    I applied for the Vinci young talents day where I had the opportunity to meet and communicate with experts from various departments.
    Three weeks after the young talents day event, i was called up for an interview and later i was offered this position at Vinci Energy.

    That is my story, hope it helps to aspire others!!

    Kind Regards
    Pharell”

    Pharell Oben Taku Oben Ebot
    Process Commissioning Engineer
    Alumni of the EasyPass International Program
    My recruitment by Vinci Energy

    Vinci-energy

    ,

    Mon poste en Chine

    “Je suis en ce moment dans le Shaanxi et la companie Yeahmobi vient de m’offrir le poste de business developer…

    Merci!
    Ce que j’ai acquis grace a vous m’a beaucoup aidĂ©. Je recommande  le programme EasyPass a quiconque recherche un emploi…”

    YeahMobi, a subsidiary of NDP Media Corp, was founded in 2011. We are one of the top mobile performance marketing companies in the world. As the flagship business of NDP Media Corp, we are pioneers in mobile marketing. We have offices in China, US, Japan and Germany, and a professional team of more than 400 employees. YeahMobi partners with many companies worldwide, achieving excellent global coverage. With one of the largest mobile affiliate networks in the industry, YeahMobi aims to help mobile apps, mobile games and E-businesses stretch their reach and acquire new customers.

    Amelle Meneceur
    International Business Developer Between Europe and China
    EasyPass International Avis Chine
    Avis EasyPass International Chine

    ,

    Mon poste Ă  Montreal

    “Bonjour Monsieur Faucon,

    J’espère que vous avez passĂ© un bon NoĂ«l.
    Je vous Ă©cris pour vous dire que j’ai trouvĂ© mon poste Ă  MontrĂ©al.
    Cordialement,”

    Jessica Laporte , Grenoble Ecole de Management
    MESSIER Designers CANADA
    Responsable Communication Web et Marketing
    EasyPass_International_Canada_Quebec

    ,

    Travailler en Afrique avec l’Union Europeenne

    “Chose promise , chose due…

    Je suis donc actuellement en poste au sein de la section ” Good Governance , trade and private sector ” de la dĂ©lĂ©gation de l’Union EuropĂ©enne Ă  Kampala en Ouganda.

    Ma section est en charge de tous les aspects ayant traits aux Droits de l’Homme, la bonne gouvernance (corruption, systèmes lĂ©gislatifs et Ă©lectorales ,..) et surtout au commerce et Ă  l’appui au secteur privĂ©. Dernier domaine qui , comme vous le savez dĂ©jĂ , me passionne. Au cours de mon stage j’ai l’occasion de travailler principalement au cĂ´tĂ© de la “Trade officer” de la dĂ©lĂ©gation sur divers sujets comme les rĂ©centes nĂ©gociations des accords de partenariat Ă©conomique (APE) entre l’Union europĂ©enne et la East African Community , l’intĂ©gration rĂ©gionale ou encore la crĂ©ation du ” European Business Forum Uganda” (EBF) qui est une future association/ chambre de commerce qui a l’ambition de rĂ©unir la majoritĂ© des 300 entreprises europĂ©ennes opĂ©rants en Ouganda ou celles dĂ©sireuses de s’implĂ©menter…”

    TĂ©moignage de Arlette Hirwa (ECS Bruxelles – European Communication School)
    Good governance , Trade and Private sector operational section assistant at Delegation of the European Union to Uganda
    Alumni du programme EasyPass International

    ,

    Mon poste chez Agatha Paris

    “J’ai Ă©tĂ© prise chez Agatha !
    Merci beaucoup pour vos précieux conseils.
    Je commence lundi du coup.”

    Anne Bocarra
    Chef de projet Web/e-commerce

    ,